© Delta FM, illustration

Le verdict est tombé hier aux Assises du Pas-de-Calais, dans le procès des patrons de la Charlotte de Wimereux… Les peines sont finalement plus lourdes que les réquisitions. Six accusés ont été reconnus coupables de séquestration, suivie d’actes de torture à l’encontre des trois employés roumains, et condamnés à des peines allant de trois ans de prison ferme à un ans avec sursis. Deux autres suspects ont eux été acquittés.

 

X
X