Une famille de commerçants de Wimereux accusés d’enlèvement, séquestration et acte de torture et de barbarie. Il s’agit des patrons de l’établissement “A la Charlotte”, bien connue sur la digue de Wimereux. Ils sont accusés de s’être fait justice eux-même, après un cambriolage survenu la semaine dernière, au cours duquel plusieurs milliers d’euros ont été dérobés à leur domicile par un homme qu’ils ont reconnu, s’agissant d’un de leurs employés, non déclaré. En début de semaine, une partie de la famille se rend chez celui qu’ils suspectent et décident alors de l’enlever, ainsi que d’autres personnes.

Ils devraient être maintenus en détention et le maire de Wimereux, Francis Ruelle, est sous le choc.

X
X