Le maire de Wimereux a été très affecté face à la détresse des réfugiés. (© DeltaFM)

Dans la nuit de lundi à mardi, plusieurs dizaines de réfugiés ont été pris en charge par les pompiers, les forces de l’ordre et les services municipaux. Parmi ces migrants, des enfants en bas âge, de quoi susciter la colère du maire de la commune.

La situation se dégrade et le Maire en appelle à l’Etat. Bastien Ducrocq :

 

L’élu craint que la situation connue cette semaine, ne se reproduise.

X
X