Bonne nouvelle: de nombreux projets seront lancés en 2022 dans le Boulonnais. Mauvaise nouvelle: les impôts pourraient augmenter pour les financer.

Plus de 63 millions d’euros d’investissements sont prévus l’année prochaine dans l’agglomération. Pour réaliser ces dépenses, la CAB devrait augmenter certaines taxes. La taxe d’enlèvement des ordures ménagères pourrait par exemple augmenter de 5 euros par foyer. Une taxe GEMAPI, pour lutter contre les inondations, pourrait également être sollicitée dès 2022 auprès des contribuables. Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle si vous payez des impôts. Mais cela permettra à la communauté d’agglomération d’avoir des recettes supplémentaires pour investir dans ses différents projets.

L’un des plus gros projets, justement, c’est la construction de la salle de spectacle sur la zone de l’Eperon, pour laquelle une dépense de 6 millions d’euros est prévue en 2022. Un nouveau bâtiment halieutique doit également voir le jour sur Capécure. Un investissement de 4 millions et demi d’euros sur l’année à venir. 2022 devrait aussi être l’année de la création d’un parking sur la zone de Pitendal, près de la société Armatis, pour un montant de quasi 2 millions d’euros. Enfin, la CAB prévoit également de dépenser presque 8 millions d’euros dans les transports, pour développer les pistes cyclables, et acheter de nouveaux bus Marinéo.

X
X