Que s’est-il passé dans la nuit du 4 au 5 août, salle polyvalente de Baincthun, en pleine soirée de mariage ?  C’est ce que doivent déterminer les enquêteurs de la gendarmerie. Une petite fille de 4 ans aurait expliqué à ses parents avoir été victime d’attouchements sexuels. Une enquête est en cours.

Joint par nos soins, le parquet de Boulogne indique que les faits reprochés sont des “attouchements sexuels sans pénétration commis pendant le sommeil de l’enfant”. Selon nos confrères de la Voix du Nord, la victime dormait sur une mezzanine, pendant que les invités du mariage poursuivaient la fête au rez-de-chaussée.

Réveillée, la victime aurait alors décrit à ses parents les gestes dont elle aurait été victime. “Un suspect avait été placé en garde à vue dans les premiers temps de l’enquête mais a été remis en liberté faute de preuves suffisantes contre lui, souligne le parquet. L’enquête est toujours en cours dans l’optique d’identifier la personne décrite par la victime parmi les personnes présentes au cours du mariage“.

X
X