Y aura-t-il un centre éducatif fermé pour jeunes délinquants dans le Boulonnais ? C’est en tout cas le souhaite du ministère de la justice. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un lieu fermé où sont envoyés les jeunes délinquants, le plus souvent en récidive, et où ils sont encadrés par des éducateurs. Des discussions sont en cours avec les élus de différentes communes pour savoir où implanter cette structure. Mais les maires sont plutôt frileux.

Le ministère de la justice souhaite créer 20 centres éducatifs fermés partout en France, dont un dans le Nord, et un autre dans le Pas-de-Calais. Et la volonté de la direction régionale de la protection judiciaire de la jeunesse, c’est que ce centre éducatif puisse voir le jour dans le Boulonnais. Les détails avec Pascal Marconville, le procureur de la République au tribunal de Boulogne :

Reste désormais à savoir où sera construit ce centre éducatif fermé… Des discussions sont en cours avec les élus, mais les maires des différentes communes sont plutôt frileux. Pourtant, selon le procureur, avoir un centre éducatif fermé sur son territoire, c’est un atout pour lutter contre la délinquance :

0%
X
X