Les travaux sur le viaduc d’Echinghen ne seront pas terminés à la fin du mois…mais peut-être au 30 juin prochain. Le chantier vient d’être prolongé de 5 mois. Il faut du temps à la SANEF pour faire encore des expertises et surtout trouver la méthodologie pour changer les 6 câbles atteint de corrosion. Vous l’avez compris : la déviation pour les poids lourds est elle aussi maintenue ! Sauf que maintenant, la SANEF va communiquer pour inciter les chauffeurs routiers qui partent de Dunkerque, Calais ou du Tunnel à ne plus passer par le Boulonnais, mais emprunter l’A26 puis l’A1 et/ou l’A29. Ce trafic déporté réduirait considérablement le nombre de poids lourds sur la déviation, qui reste obligatoire, et qui passe notamment par Isques et St Léonard.

Les travaux consistent à changer 6 câbles qui présentent des traces de corrosion, sur les 330 qui soutiennent ce viaduc à la conception exceptionnelle. Six, ce n’est pas beaucoup… Alors, pourquoi c’est si long ? Réponse d’Arnaud Quémard, délégué général adjoint de la SANEF :

Jusqu’au 30 juin, les camions de plus de 3,5 tonnes ne doivent pas emprunter le viaduc mais la déviation qui traversent notamment Isques et St Léonard, au grand dam des habitants. La SANEF lance donc une grande campagne d’informations invitant certains chauffeurs à éviter le Boulonnais :

X
X