A Samer, un homme de 36 ans a été condamné pour violences conjugales. Le tribunal de Boulogne l’a reconnu coupable d’avoir frappé sa femme, début avril. Lors de son audience mardi, l’individu n’a pas voulu reconnaître les faits. Il a tout de même été condamné à un an de prison avec sursis et 2 000 euros de dommages et intérêts à verser à la victime. Il a également interdiction d’entrer en contact avec elle.

Un homme originaire de Samer condamné pour violences conjugales. L’individu de 36 ans comparaissait mardi au tribunal de Boulogne. Il était accusé d’avoir fait subir des violences physiques et psychologiques à sa femme, pendant plusieurs mois. Compte-rendu d’audience :

X
X