Père de 3 enfants, Christian Madani va maintenant profiter de sa retraite pour s’occuper de son jardin, à la campagne

A quelques jours de la fermeture de la solderie Mady, à St Martin Boulogne, le gérant a accepté de se confier au micro de Delta FM. A 62 ans, Christian Madani va prendre une retraite bien méritée. Cet homme, qui a débuté sur les marchés, a construit son succès au fur et à mesure. Il emploie aujourd’hui une vingtaine de personnes. Des salariés qui seront tous repris par la Foir’Fouille. C’était une des conditions pour que le patron accepte de vendre son magasin.

Le magasin discount Mady, l’une des première solderies ouverte au début des années 80 à Boulogne, est devenu une véritable institution pour de nombreux Boulonnais, sur deux, voire 3 générations. Mais Mady, c’est aussi le succès d’un homme : Christian Madani, le gérant qui prend aujourd’hui sa retraite. La rédaction l’a rencontré :

X
X