A St Martin Boulogne, un homme accuse son entreprise de l’avoir licencié pour éviter de lui payer ses heures supplémentaires. Cet homme, c’est José Conrad. A 49 ans, il a contacté Delta FM avec la volonté de médiatiser son histoire. Selon lui, son ancien employeur, la société de transports Larivière, lui devrait près de 10 000 € d’heures supplémentaires. Il déclare avoir été licencié lorsqu’il les a réclamés. Une action en justice est en cours. Contactée par nos soins, la direction ne souhaite pas s’exprimer et préfère « laisser les Prud’hommes faire leur travail ».

Depuis le mois de juillet, José Conrad se retrouve au chômage, victime selon lui d’un licenciement abusif. Le salarié a été remercié pour faute grave, à savoir des défauts dans les livraisons. Mais selon lui, il s’agirait d’un prétexte. Il pense que la société l’a licencié pour éviter de lui payer ses heures supplémentaires :

X
X