A St Martin, le centre de semi-liberté va bientôt accueillir ses premiers détenus. L’ouverture est prévue le 13 novembre prochain. Au total, ce nouveau centre pénitentiaire pourra accueillir 50 détenus, condamnés pour des faits de petite délinquance. Des détenus qui pourront sortir la journée pour aller travailler, et qui devront ensuite retourner passer la nuit sous les verrous. S’ils ne respectent pas cet engagement, ils seront à nouveau renvoyés devant le tribunal. En plus des 50 cellules fabriquées à partir de containers maritimes, le centre de semi-liberté de St Martin comprend un espace de restauration collective, un terrain de sport, et des salles d’activité.

Le centre de semi-liberté de St Martin Boulogne accueillera ses premiers détenus le 13 novembre prochain. Après un an et demi de travaux, le centre pénitentiaire va bientôt ouvrir ses portes. Les personnes condamnées pourront sortir la journée et regagner leur cellule le soir. Visite du centre de semi-liberté avant son ouverture :

A St Martin, le personnel pénitentiaire sera composé de 14 personnes. Et les cellules devraient vite se remplir. 68% des détenus de Longuenesse viennent du tribunal de Boulogne. Tribunal qui aura donc désormais une nouvelle peine alternative à prononcer à l’encontre des petits délinquants.

X
X