Le préfet de région et le préfet maritime semblent privilégier le site de Dunkerque. Ils ont tenu une réunion ce matin pour faire le bilan des études menées. Selon eux, le littoral dunkerquois présente des conditions techniques et économiques particulièrement favorables au développement de l’éolien en mer. Un calendrier prévisionnel a même été présenté pour définir les différentes étapes de la réalisation du projet. Voilà qui ne devrait pas plaire au député-maire de Boulogne Frédéric Cuvillier, qui défendait l’idée d’un parc d’éoliennes au large du Touquet…

X
X