Bonne nouvelle pour les habitants autour des carrières du Boulonnais : la poussière n’a probablement pas d’impact sur leur santé. C’est en tout cas ce que révèle une étude menée par ATMO Hauts-de-France. Pendant 2 ans, des mesures ont été effectuées à l’extérieur et à l’intérieur du bassin carrier de Marquise. Les résultats montrent que les niveaux de poussières fines sont en-dessous de la moyenne dans les communes alentours. En revanche, à l’intérieur des carrières, les niveaux de poussières sont au-dessus. Des mesures sont donc prises pour protéger les salariés exposés.

Entre 2015 et 2017, plusieurs instruments de mesure ont été installés à l’intérieur et à l’extérieur du bassin carrier. Objectif : déterminer l’impact des poussières sur la population et les salariés. Et les résultats de cette étude viennent d’être publiés :

X
X