Deux jours après le dramatique accident survenu à Carly, l’individu à l’origine de la collision entre trois voitures a été placé en garde à vue.

Que s’est-il passé samedi soir, sur la Départementale 901, entre Boulogne et Samer ? C’est ce que les enquêteurs cherchent à comprendre, après l’accident qui a blessé grièvement deux filles de 9 et 13 ans et une dame de 70 ans. Pour éclaircir les circonstances de la collision, le conducteur à l’origine de l’accident a quitté l’hôpital où il avait été admis après le choc pour être entendu par les forces de l’ordre. Problème: “il ne se souvient pas de grand chose” indique le Procureur de la République de Boulogne-sur-Mer Pascal Marconville. Et pour cause, l’homme de 49 ans, un habitant de Pont-de-Briques, était “fortement alcoolisé” au moment des faits. 

Seule certitude des autorités: “L’homme roulait trop vite. C’est ce qui l’a amené à entrer dans la voiture devant lui, puis à se déporter et percuter un autre véhicule en face-à-face“. Dans le premier véhicule, cinq personnes ont dû être désincarcérées. Une femme de 70 ans a été héliportée vers l’hôpital de Lille. Son état de santé inspire toujours la plus grande inquiétude. Dans la seconde voiture, qui circulait dans le sens opposé, un couple et ses deux enfants de 9 et 13 ans. “L’état de santé de la victime de 13 ans s’améliore. Mais celle de 9 ans est toujours dans un état sérieux” précise le Parquet.

X
X