L'animateur travaillait aussi au groupe scolaire des Tilleuls, avec des enfants de maternelle et de primaire (© Delta FM)

Le petit garçon de 4 ans qui a subi une agression sexuelle à Outreau n’est peut-être pas la seule victime. Depuis l’interpellation de l’animateur du centre de loisirs, 4 autres plaintes ont été déposées au commissariat pour des faits de même nature. L’homme de 30 ans, domicilié à Outreau, anime des ateliers au groupe scolaire des Tilleuls, et est également animateur au centre Jacques Brel. C’est là-bas que les faits se seraient produits, samedi. L’individu a été interpellé lundi matin, pendant son travail, à l’école des Tilleuls.

Les faits se seraient produits samedi au centre Jacques Brel. Mais l’Outrelois âgé de 30 ans, travaillait aussi au groupe scolaire des Tilleuls, avec des enfants de maternelle et de primaire. A la sortie de l’école ce midi, les parents d’élèves ne parlaient que de ça :

Ironie du sort, l’école des Tilleuls se situe à quelques mètres du quartier de la Tour du Renard, qui avait été secouée par la célèbre affaire d’Outreau il y a plus de 10 ans. Jérôme, un parent d’élève, espère que les gens ne vont pas faire d’amalgame :

A noter que ni la maire d’Outreau, ni le directeur de l’école des Tilleuls, ni les responsables du centre Jacques Brel n’ont souhaité s’exprimer.

X
X