Pascal Decobert, responsable des routes départementales dans le Boulonnais

Il n’y aura pas de ralentisseurs sur la route des carrières, c’est ce que nous a déclaré le responsable des routes départementales dans le Boulonnais, Pascal Decobert. L’enquête a démontré que la route n’était pas en cause dans l’accident de la semaine dernière, qui a coûté la vie à une mère et sa fille… et blessé gravement 2 autres enfants. L’enquête de la gendarmerie a démontré que la signalisation horizontale et verticale était dans les règles. L’enquête de la gendarmerie démontre que la collision avec un poids lourd est due à une erreur de conduite.

Il y a une semaine jour pour jour, un accident a coûté la vie à une mère de famille et à sa fille de 14 ans. C’était vendredi dernier sur la route des Carrières, à Réty. Une portion à 90 km/h sur laquelle circulent 3 600 véhicules par jour… dont 22% de poids lourds. C’est d’ailleurs une collision avec un camion qui a tué les 2 victimes. Depuis, vous êtes nombreux à réagir sur cette route, décrite comme accidentogène. Alors, la route des carrières est-elle vraiment plus dangereuse que les autres ?

X
X