Vendredi, les élèves de l’école Pasteur de Condette ont participé au reboisement de la forêt d’Hardelot. Une forêt décimée par la chalarose du frêne, qui a obligé l’abattage de milliers d’arbres dans les forêts de Boulogne, Desvres et Hardelot. Plusieurs massifs ont donc disparu, et il faut désormais les reconstruire. L’Office National des Forêts prévoit la plantation de 2 millions d’arbre sur les 20 prochaines années. Vendredi, les élèves de CE2 et CM1 ont participé au reboisement d’une parcelle de 7 hectares, avec 1 400 chênes, 600 hêtres et 200 merisiers.

De nombreux massifs ont disparu. Et il faut maintenant reboiser les différentes parcelles. Pour ça, l’Office National des Forêts veut impliquer les enfants. Vendredi, les élèves de CE2 et CM1 de l’école Pasteur de Condette, sont donc venus en forêt d’Hardelot :

Les enfants ont aidé à planter 1 400 chênes, 600 hêtres et 200 merisiers sur une parcelle de 7 hectares. En revanche, aucun frêne n’a été planté. Les explications d’Eric Marquette, de l’ONF :

Au total, près de 20 millions d’euros seront nécessaires pour reboiser toutes les forêts du Boulonnais.

X
X