© Delta FM

Les forces de l’ordre soupçonnent une fraude à la sécurité sociale. Selon nos confrères de la Voix du Nord, l’entreprise, basée à Marquise jusqu’en 2020, aurait falsifié des prescriptions médicales, volé du matériel et employé du personnel sans le déclarer. Le préjudice est estimé à 260.000€. L’ancien patron de la société a été placé en garde à vue mi-juin… Ce dernier conteste les faits, sa femme serait aussi impliquée. La justice rendra son verdict en novembre prochain.

 


X
X