Pour faire face à la fin des contrats aidés, les mairies pourraient embaucher des apprentis. C’est en tout cas ce que souhaite l’Etat. Mardi, le sous-préfet de Boulogne a tenu une réunion pour présenter le contrat d’apprentissage aux différentes mairies du Boulonnais. Un dispositif qui permet à un jeune jusqu’à 30 ans d’alterner cours et heures de travail rémunérées. Les communes qui emploient des apprentis peuvent être aidés financièrement par l’Etat et la Région.

Le sous-préfet de Boulogne, Jean-Philippe Vennin, a tenu une réunion en présence des différentes mairies. Objectif : convaincre les mairies d’embaucher des apprentis. Jean-Philippe Vennin :

X
X