Ce vendredi matin, une dizaine d’habitants du quartier du Petit Paradis, à Saint-Etienne-au-Mont, ont profité de l’inauguration des nouveaux locaux d’Outreau Technologies pour manifester devant les grilles de l’usine. En cause : les nuisances sonores et la poussière dues à la proximité des ateliers. Une délégation a été reçue par le directeur régional.

« On se retrouve avec un bruit de 75 décibels jour et nuit » témoigne un riverain en colère (écoutez ici). Sa voisine, elle, se plaint de « vibrations », de « fissures sur sa maison » et de « fumées toxiques » qui l’empêche de faire jouer ses enfants dehors. Munis de banderoles, une dizaine d’habitants étaient réunis ce matin devant l’entreprise. Le directeur régional du groupe Vossloh Cogifer est venu à leur rencontre vers 9h30.

Christophe Arches a expliqué aux habitants que des études avaient été menées, et que des solutions allaient être mises en place pour réduire les nuisances sonores :


X
X