Ce vendredi matin, une dizaine d’habitants du quartier du Petit Paradis, à Saint-Etienne-au-Mont, ont profité de l’inauguration des nouveaux locaux d’Outreau Technologies pour manifester devant les grilles de l’usine. En cause : les nuisances sonores et la poussière dues à la proximité des ateliers. Une délégation a été reçue par le directeur régional.

“On se retrouve avec un bruit de 75 décibels jour et nuit” témoigne un riverain en colère (écoutez ici). Sa voisine, elle, se plaint de “vibrations”, de “fissures sur sa maison” et de “fumées toxiques” qui l’empêche de faire jouer ses enfants dehors. Munis de banderoles, une dizaine d’habitants étaient réunis ce matin devant l’entreprise. Le directeur régional du groupe Vossloh Cogifer est venu à leur rencontre vers 9h30.

Christophe Arches a expliqué aux habitants que des études avaient été menées, et que des solutions allaient être mises en place pour réduire les nuisances sonores :

X
X