Ce vendredi matin, vers 10h15, les secours et les gendarmes sont intervenus rue de la Bouverie, à Baincthun, pour un homme gravement blessé qui se trouvait dans un champ. Sa voiture a été retrouvée dans la rivière à une dizaine de mètres de là. La gendarmerie mène l’enquête. 

Et les enquêteurs vont devoir répondre à plusieurs questions. D’abord: qui est cet homme ? Les investigations ont déjà apporté quelques réponses. « Il s’agit d’un Boulonnais d’une trentaine d’années. Un homme très reconnaissable, avec beaucoup de piercings et de grands tatouages » détaille le capitaine Caulier, commandant adjoint de la compagnie de gendarmerie de Boulogne – Calais. 

Deuxième question: que s’est-il passé pour qu’il se retrouve au milieu du champ, avec sa voiture dans la rivière ? Pour l’instant, la piste privilégiée est celle de l’accident, « mais il n’y aucune certitude » précise le numéro 3 de la gendarmerie.

Troisième interrogation: d’où proviennent les blessures ? « A l’arrivée des secours, l’homme présentait une plaie abdominale, et une plaie importante à la tête, pouvant correspondre à un coup donné avec un objet contondant » explique le capitaine Caulier. Est-ce l’accident ? Ou autre chose ? L’enquête devra le déterminer.

Enfin, pourquoi cet homme a été retrouvé quasiment nu au beau milieu d’un champ ? Impossible de le savoir à cette heure-ci, d’autant que la victime n’a pas pu être interrogée. « A notre arrivée, l’homme était prostré, incapable de parler, soumis à des crises d’énervement« . Souffrant d’une hypothermie sévère en plus de ses blessures, il a été placé dans un coma artificiel. Les médecins ne peuvent pas s’engager sur son pronostic vital.


X
X