Familles, amis, élus ou anonymes se sont rassemblés samedi matin devant la mairie du Portel. (© DeltaFM)

25 ans après, le Portel et plus généralement le boulonnais ne les oublient pas. Le 12 février 1997, Peggy, Amélie, Audrey et Isabelle étaient sauvagement assassinées par deux frères, puis enterrées sur la plage de Sainte-Cécile alors qu’elles participaient aux festivités carnavalesques.

Près de 200 personnes se sont rassemblées devant la mairie porteloise, à l’initiative du maire, Olivier Barbarin :

 

Les familles des victimes étaient présentes. Si les mamans nous ont quittés, les nièces, sœurs et cousins avaient fait le déplacement.

A l’image de Marie, une nièce des sœurs Merlin, qui a pris la parole :

 

Toutes les prises de parole se sont terminées par un appel à la vigilance, destiné aux jeunes.


X
X