Le calvaire des habitants d’Isques va-t-il se terminer le 30 juin comme prévu ? Depuis plusieurs mois, les habitants de la départementale 601 vivent un véritable enfer : à cause des travaux sur le viaduc d’Echinghen et de la déviation mise en place, près de 2 800 camions passent devant chez eux chaque jour. Les riverains espèrent donc une chose : la réouverture du viaduc, pour retrouver un peu de calme. Cette réouverture est prévue dans un mois et demi… à condition que tout se passe bien. Une réunion est prévue aujourd’hui en sous-préfecture de Boulogne entre la SANEF et les élus. La SANEF devrait dire si le viaduc pourra bien rouvrir aux poids-lourds le 30 juin comme c’était prévu.

Chaque jour, près de 2 800 poids-lourds traverse le village, ce qui empoisonne la vie des habitants. Car les camions font du bruit, et sont particulièrement dangereux sur cette route, comme nous l’explique le maire Bertrand Dumaine :

Les camions qui traversent la commune abîment la route départementale. Le président du département Jean-Claude Leroy est venu sur place, hier, pour constater les dégâts. Il va demander à la SANEF de rembourser. Car la facture pourrait être salée :

X
X