Alexandra et Antoine

Une journée du 17 novembre qui s’annonce compliquée pour les automobilistes du Boulonnais. Plusieurs blocages sont prévus aux abords de Boulogne. Si les ronds-points d’Auchan et de Leclerc devraient être bloqués, celui des terrasses de la falaise menant à Nausicaa le sera certainement aussi. De quoi largement perturber le trafic de l’agglomération. Ce mouvement national citoyen a pris rapidement de l’ampleur sur la Côte d’Opale. En seulement quelques jours, une page Facebook spécialement dédiée aux blocages locaux a été “likée” près de 17 000 fois. À ce jour, ces blocages n’ont toujours pas été déclarés à la sous-préfecture.

Antoine Denis, habitant de Boulogne, a créé une page Facebook pour organiser le mouvement de protestation. Une page qui rassemble aujourd’hui plus de 17 000 personnes. Si au début les contestataires avaient prévu de simples opérations escargots, les blocages ont vite été évoqués :

D’habitude, ce genre de manifestation doit être déclaré en sous-préfecture. Est-ce-qu’on sait si ça sera le cas cette fois-ci ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
X