Un centre de vaccination est installé au Palais des sports Damrémont de Boulogne depuis le début du mois de mars (© Delta FM)

Le maire de Boulogne-sur-Mer et la sous-préfète de l’arrondissement ont annoncé ce jeudi après-midi l’ouverture du centre de vaccination de Damrémont “tous les jours” dès le 1er avril. Une décision qui amènera progressivement à la fermeture des centres de vaccination de l’hôpital de Boulogne et de la clinique de St Martin.

Selon les prévisions de l’Etat, “les approvisionnements de vaccin dans les Hauts-de-France vont être multipliés par 2 entre le mois d’avril et le mois de mai” a rappelé la sous-préfète Dominique Consille. En conséquence, “nous allons devoir vacciner beaucoup, et le faire de façon continue” a souligné le maire Frédéric Cuvillier. Afin d’offrir une meilleure lisibilité à la population, il a été décidé, “à la demande de la clinique de la Côte d’Opale et du centre hospitalier de Boulogne”, de regrouper l’ensemble des vaccinations en un seul et même lieu. Cela se fera au Palais des sports Damrémont, qui restera ouvert “tous les jours” à partir du 1er avril.  “Evidemment, nous avons réserver les doses en priorité pour les personnes qui ont reçu une première injection et qui doivent recevoir la deuxième” a précisé la sous-préfète. 

Les injections étant centralisées au Palais des sports Damrémont, les centres de vaccination de l’hôpital Duchenne et de la Clinique de la Côte d’Opale vont progressivement fermer leurs portes. “Nous effectuerons les deuxièmes injections à l’hôpital. Mais à partir du 1er avril, tous les rendez-vous pour les primo-injections seront redirigées vers Damrémont” a expliqué Valérie Genest, directrice par intérim du centre hospitalier.

En attendant, le centre de vaccination installé au Palais des sports Damrémont sera ouvert pour le 4ème week-end consécutif ce samedi 27 et dimanche 28 mars. “Le vaccin utilisé sera le Pfizer, et nous sommes sur un objectif équivalent aux week-end précédents” a précisé la sous-préfète Dominique Consille. Pour rappel, près de 2400 injections ont été réalisées le week-end dernier. 

X
X