Déjà testé avec succès sur le réseau de transport en commun d’Île-de-France, le bouton de « demande d’arrêt » Holostop débarque dans les bus de l’agglomération boulonnaise. Une solution pour diminuer les risques de contaminations en pleine période de pandémie de Covid. Le principe :  au lieu d’appuyer sur un bouton physique, c’est sur un hologramme.

Olivier Arts, le directeur de la Compagnie de transport du Boulonnais

 

L’Holostop en vidéo dans un bus du réseau de la communauté d’agglomération du boulonnais. 

 

Tous les boutons de demande d’arrêt ne sont pas encore des « Holostop » Il sera déployé progressivement dans les mois qui viennent. 

X
X