Au sixième jour de mobilisation des Gilets Jaunes, le radar situé dans la descente d’Outreau, en sortie d’autoroute A16, a été pris pour cible.

Les manifestants avaient prévenu: délogés des différents points de fixation par les forces de l’ordre, hier, ils allaient réfléchir à de nouveaux modes d’action. C’est chose faite, puisque ce jeudi matin, le radar fixe entre l’A16 et les ronds-points de la zone Leclerc a été masqué par une grande affiche en carton, sur laquelle on peut apercevoir un dessin du Père Noël. 

Les Gilets Jaunes entendent ainsi pénaliser l’Etat, « pour qui ces radars représentent des pompes à fric » souligne un des manifestants.

Reste à savoir si la mobilisation des Boulonnais sera suffisante pour maintenir de nouvelles actions. « On n’était que deux sur le rond-point de Capécure cette nuit, souffle un Gilet Jaune. On a besoin de monde, il faut tenir ». En attendant d’éventuels renforts dans la journée, la circulation était fluide ce jeudi matin: à l’exception du rond-point du Casino et du rond-point des Mouettes, tous les barrages filtrants ont été levés. 


X
X