Le maire Arnaud Lelièvre du Broeuille a été désavoué par le tribunal administratif

Le projet “nouvelle centralité” définitivement abandonné à Ambleteuse. En début de semaine, le tribunal administratif de Lille a retoqué ce projet voulu par le maire actuel. Des associatifs, jugeant le projet démesuré, ont réussi à obtenir son annulation. 40 logements devaient voir le jour sur l’ancien terrain de football. Ce dernier devait être déplacé à l’extérieur du village, sur une zone remplie d’orchidées protégées. Malheureusement, le maire a procédé à son labourage, malgré une décision de justice défavorable. Des dommages sont irréversibles.

Le projet “nouvelle centralité” prévoyait la construction d’une quarantaine de logements à la place du terrain de football. Ce même terrain de foot, devait être déplacé à l’extérieur du village sur une zone protégée comme nous l’explique Philippe Capelle, président de l’association “Sauvegardons Ambleteuse”, à l’origine du recours qui vient d’aboutir :

Les associatifs espèrent beaucoup de la nouvelle élection à venir et qui ne se disent pas opposés à un nouveau projet. A condition qu’il soit plus raisonnable et respecte l’environnement.

X
X