Faire pousser des légumes plus bio que bio ! C’est l’objectif que s’est fixé l’association boulonnaise ArdHome, déjà à l’origine des Repair Café. Pour ça, elle s’est rapprochée d’un ingénieur agronome, auteur du livre “Le Potager des Paresseux”. Ensemble, ils vont tester une méthode de culture 100% naturelle dans des jardins potagers de la région. Plutôt que d’utiliser des engrais, même bio, ils vont poser des matières organiques sur la terre pour nourrir le sol. La décomposition de ces matières va ensuite permettre de nourrir les plantes et les légumes. 

Les détails avec Claude Pérard, président de l’association ArdHome.

 

Et cette méthode, c’est celle de Didier Helmstetter, un jardinier à la retraite qui a décidé d’abandonner les engrais bio pour ne mettre que des produits encore plus naturels. Et selon lui, ça marche.

 

L’agronome a prévu de revenir plusieurs fois sur la Côte d’Opale cette année pour voir comment se déroulent les cultures.

X
X