Photo d'archive

Amélioration de l’éclairage public, sécurisation du terrain synthétique ou bien encore travaux sur la place de l’église. Voilà quelques-uns des investissements prévus cette année par la ville du Portel. Pour réaliser ces projets, la mairie prévoit d’emprunter de l’argent à la banque et de puiser dans ses économies. Il n’y aura donc pas d’augmentation des impôts locaux cette année. La taxe d’habitation et les taxes foncières, qui n’ont pas évolué depuis 2012, ont été votées à l’unanimité lors du dernier conseil municipal. En revanche, l’opposition a voté contre les investissements prévus. L’ancien maire Laurent Feutry a dénoncé un “budget de fin de règne qui manque d’enthousiasme”.

La taxe d’habitation, la taxe foncière sur le bâti et le non-bâti resteront fixes cette année encore. Les taxes locales ont été votées à l’unanimité par les élus portelois, lors du dernier conseil municipal. En revanche, le vote du budget a fait débat. Le maire Olivier Barbarin et son opposant Laurent Feutry se sont écharpé pendant plus d’une heure. Explications :

X
X