Après l’accident mortel survenu le 24 octobre dernier, les autorités ont décidé de réglementer l’accès à la digue Carnot.

L’ouvrage, dont l’entrée se situe sur la commune du Portel, est très fréquenté par les pêcheurs. Des pêcheurs qui prennent parfois de gros risques. Plusieurs accidents ont été constatés ces dernières années. Sur les 15 dernières années, les sauveteurs de la SNSM ont secouru 64 personnes sur la digue Carnot, dont 3 ont été déclarés disparus en mer en octobre 2018, juillet 2019, et octobre 2020. Ce dernier accident mortel a poussé les autorités à agir. “L’objectif n’est pas de fermer totalement la digue, mais d’empêcher l’accès quand les conditions ne sont pas favorables” a souligné la sous-préfète Dominique Consille. 

Le maire du Portel a pris un arrêté municipal pour interdire l’accès entre 17h et 8h en période hivernale, et entre 22h et 6h en période estivale. “L’accès sera également interdit lorsque les coefficients de marée seront supérieurs à 95, et en cas de bulletin d’alerte météo a précisé Olivier Barbarin. L’arrêté entre en application dès ce mardi 10 novembre. “De toute façon, la pêche de loisir était déjà interdite à cause du confinement” a rappelé la sous-préfète. 

Une barrière devrait être installée prochainement. Elle sera activée aux horaires définis par l’arrêté. Les personnes ne respectant pas l’interdiction s’exposent à une amende de 38 euros.

La digue Carnot est “dangereuse” selon la sous-préfète de Boulogne, Dominique Consille :

Le maire du Portel Olivier Barbarin a signé ce mardi l’arrêté interdisant l’accès à la digue la nuit :

L’objectif n’est pas d’interdire la pêche, mais de sécuriser les pêcheurs, et les sauveteurs qui interviennent pour les secourir. Gérard Barron, président de la SNSM :

X
X