L’ancien maire d’Ambleteuse Arnaud Lelièvre du Broeuille a été condamné ce mercredi matin à 2 mois de prison avec sursis pour le labourage d’un terrain où se trouvaient une espèce protégée d’orchidée.

C’était il y a trois ans et demi, à Ambleteuse. Les 2 et 3 octobre 2018, un engin agricole ratissait des milliers d’Orchis Morio, une espèce protégée d’orchidée dans les Hauts-de-France. Rapidement, les associations de défense de l’environnement s’offusquaient et accusaient le maire de la commune d’avoir ordonné le labourage de la parcelle contre l’avis du comité scientifique régional du patrimoine naturel, pour y réaliser un terrain synthétique de football. 

Reconnu coupable des faits par le tribunal de Boulogne-sur-Mer, Arnaud Lelièvre du Broeuille a été condamné ce mercredi matin à 2 mois de prison avec sursis. Il a également obligation de mettre en place des mesures pour réparer l’environnement dans un délai d’un an. L’ancien élu doit également rembourser les frais de justice et verser 1€ au titre du préjudice moral à l’association Arméria, qui s’était constituée partie civile.

 

 


X
X