Accueillir au mieux les 2 millions de touristes et laisser les agriculteurs travailler : c’est l’un des défis du département du Pas de Calais sur le grand site de France des 2 Caps. Et ça marche plutôt bien grâce à un dispositif baptisé « 2 caps en fermes ». Il permet aux 40 agriculteurs installés dans le périmètre de bénéficier de fonds pour rénover leur ferme, et faire en sorte que les bâtiments s’intègrent parfaitement dans le paysage. 10 fermes ont déjà été soutenues, 10 autres le seront cette année, et ce n’est pas fini.

10 fermes ont été aidées l’an dernier sur Ambleteuse, Audresselles, Audinghen, Tardinghen, Wissant et Escalles… 10 autres le seront cette année. Cela leur permet de réaliser notamment des travaux sur les sols, menuiseries, peintures, l’entrée de la ferme, ou encore les plantations. Jacques Delattre, président de l’association Paysans du site des 2 caps nous en dit plus :

Après les rénovations, l’association réfléchit pour la suite à mieux communiquer avec les 2 millions de visiteurs du grand site, pour préserver l’environnement et les structures existantes.

 

 

 

X
X