© Delta FM, archives

Pas d’actions prévues pour le moment du côté des pêcheurs de Boulogne. Les marins avaient annoncé des actions coups de poing pour réclamer leurs licences de pêche, bloquées par les autorités britanniques 10 mois après le Brexit. Mais pour l’instant, tout est calme sur le port. Une délégation s’est rendue à Bruxelles vendredi dernier. Aujourd’hui, les discussions se poursuivent entre Londres et la commission européenne. Si rien n’aboutit, les pêcheurs du littoral pourraient alors se réveiller…

X
X