Le port de Boulogne a traversé des tempêtes ces dernières années (© Delta FM)

Comment garantir l’avenir du port de Boulogne et de ses métiers ? C’est la question que se pose le conseil régional Hauts-de-France, qui a réunit les acteurs de Capécure pour les Etats Généraux de la filière, vendredi.

Fragilisé par la crise du covid et celles du Brexit, le port de Boulogne doit aujourd’hui préparer l’avenir. Vendredi, la Région Hauts-de-France a donc organisé les Etats Généraux de la filière halieutique pour rencontrer les professionnels. L’objectif était de trouver des axes de travail pour que Boulogne reste le premier port de pêche de France. 

Reportage Delta FM

 


X
X