Seulement 22% des rivières et autres cours d’eau de la région ont une qualité d’eau jugée “en bon état”. L’objectif est d’arriver à 50% en 2027. Parmi les priorités, il y a les 3 cours d’eau du Boulonnais : la Liane, la Slack et le Wimereux, victimes de la pollution liées à l’industrie et aux terres agricoles. Une réunion a eu lieu dernièrement pour préparer les axes de travail pour améliorer les choses.

Un programme pour les années 2022 à 2027 est actuellement en cours d’élaboration au niveau du bassin Artois-Picardie. Les détails avec Thierry Vattin, directeur général de l’agence de l’eau sur le territoire :

110 millions de travaux ont déjà été réalisés entre 2013 et 2018. Travaux d’assainissement, mais aussi travaux pour lutter contre les inondations ou réduire la pollution industrielle et agricole.

X
X