photo d'archives (© Delta FM)

Deux individus ont été placés en garde à vue pour des destructions de radars dans le boulonnais. Les faits remontent au 30 avril et 03 mai 2021. Des feux de palettes et de pneus avaient été allumés au rond-point de l’Europe à Boulogne, le radar de St Léonard avait aussi été incendié, de même que celui de St Inglevert. Les enquêteurs ont identifié deux hommes, de 26 et 25 ans, se disant “gilets jaunes actifs”. Ils ont reconnu les faits, et seront convoqués devant la justice le 4 janvier 2022. L’un des deux hommes est actuellement incarcéré à Longuenesse pour d’autres faits.

 

X
X