C’est une bouffée d’air frais dans le monde de la culture, longtemps mis entre parenthèses à cause du coronavirus: le Poulpaphone aura bien lieu. Le festival de musiques actuelles se tiendra sur le site de Garromanche les 25 et 26 septembre.

Douze spectacles vont rythmer les 2 soirées du festival: six le vendredi, six le samedi. « Des concerts qui condensent l’esprit du Poulpaphone. Découvertes, des artistes originaux aux prestations scéniques décoiffantes, et de la musique urbaine » détaille Lisa Torres, l’une des programmatrices du festival.

Concernant les mesures sanitaires, les organisateurs s’adapteront au nouveau protocole qui doit être dévoilé le 1er septembre. « Les services travaillent déjà avec les services de l’Etat pour préparer un plan de sécurité adapté et adaptable » fait savoir la Communauté d’Agglomération du Boulonnais. Par précaution, seulement 2000 billets seront mises en vente dans un premier temps.

X
X