Vive émotion ce matin dans les casernes du Boulonnais. Les gendarmes ont rendu hommage à leur collègue, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, victime de l’attentat de vendredi, dans un supermarché de l’Aube. Le gendarme a été tué après avoir remplacé un otage. Partout en France, ses frères d’arme ont donc respecté une minute de silence ce matin. C’était le cas à Hardelot, Marquise, Desvres, Samer ou bien encore au Portel.

Une centaine de personnes était réunie au Portel. Des élus, des anciens militaires, des anonymes, des policiers, et évidemment des gendarmes. Des gendarmes très émus après la mort de leur collègue. Reportage :

X
X