A Hesdin l’Abbé, les salariés licenciés de Delpierre Mer et Tradition sont en grève. 58 personnes ont été licenciées la semaine dernière, après que l’entreprise ait été rachetée par un investisseur valenciennois. Depuis ce matin, un petit groupe bloque l’entrée de l’entreprise, spécialisée dans les conserves de poisson. Ils réclament une prime supra-légale. Autrement dit, de l’argent supplémentaire pour compenser leur licenciement. Des négociations sont en cours avec la direction.

Des négociations sont en cours avec la direction, qui propose aux grévistes de partir avec une prime supra-légale de 250 euros. Mais les salariés en veulent plus, comme nous l’explique Hervé Wacogne, représentant du personnel :

Béatrice Colin, déléguée CGT, est déterminée à rester là aussi longtemps qu’il le faudra

X
X