10 millions d’euros, c’est la somme qu’a investi le groupe belge Vandeputte pour racheter l’ancienne usine Ecover, sur la zone industrielle de Landacres, à Hesdin-l’Abbé. L’inauguration de la nouvelle usine de 10 000m2 a eu lieu ce matin, en présence de la ministre belge et de la secrétaire d’Etat française à l’écologie. Vandeputte est en effet spécialisé dans les savons et les détergents écologiques. Elle emploie actuellement 12 personnes… Un chiffre qui pourrait grimper à 30 d’ici 2020.

L’entreprise familiale, créée il y a 130 ans, était implantée uniquement à Mouscron, en Belgique. Et depuis l’année dernière, l’activité se développe donc dans le Boulonnais. Pour Christian Vandeputte, le PDG, c’était important de posséder un deuxième site en France… car la France est le premier marché du groupe :

X
X