Mouvement de grogne aujourd’hui dans les maisons de retraite partout en France, et notamment dans le Boulonnais. A Boulogne, le personnel des EHPAD de la Corvette, la Frégate et la Caravelle a manifesté ce matin. C’était le cas aussi à la maison de retraite St Antoine à Desvres.

Une trentaine de salariés était réunie ce matin devant la maison de retraite St Antoine à Desvres. Le mouvement est national dans les EHPAD pour protester contre les conditions de travail difficiles. Une situation particulièrement marquée à Desvres, où une expertise a reconnu il y a 15 jours la souffrance au travail du personnel de la maison de retraite St Antoine. Un mouvement à l’initiative d’une intersyndicale CGT, CFDT et CFTC.

A Desvres, salariés, médecins, infirmières et aides-soignantes réclament de meilleures conditions de travail. Selon Carole Heux, déléguée du personnel CGT, les effectifs ne sont pas suffisant pour s’occuper correctement des personnes âgées :

Dans les maisons de retraite de Desvres et Caffiers, il y a également un problème de souffrance au travail. Les salariés se plaignent d’une direction autoritaire, et les arrêts maladie se multiplient. Même le médecin coordonateur Denis Cousin est victime :

Contactée par nos soins, la direction n’a pas souhaité répondre à nos questions.

X
X