Lors de la dernière réunion des élus de l’agglomération, un texte a été étudié : il prévoit de verser de l’argent aux entreprises qui embauchent des jeunes en contrat d’apprentissage. Et de rajouter une prime de 750 euros si la société ou le jeune vient d’un quartier sensible. Pour le Front National, ce n’est pas normal d’aider les jeunes des quartiers difficiles + que les autres. Les élus du FN se sont abstenus de voter la délibération.

Faut-il aider les jeunes des quartiers sensibles plus que les autres ? La question a fait débat entre les élus de l’agglomération boulonnaise jeudi. En cause : une bourse à l’apprentissage versée aux artisans qui veulent embaucher des jeunes en apprentissage… Et cette bourse a fait réagir les élus boulonnais du Front National :

X
X