L’homme suspecté d’avoir tué sa mère et grièvement blessé son père et son ex-compagne est à l’hôpital. Il a été pris d’une crise de démence, hier soir, qui ne permettait pas de poursuivre son audition.

Alors qu’un psychiatre l’avait examiné et avait déclaré son état compatible avec une mesure de garde à vue, l’homme d’une trentaine d’années a été pris d’une crise de démence lors de son audition, ce mercredi soir. “Sa sécurité et celle des enquêteurs n’étant plus assurée, l’audition a été interrompue et l’homme conduit à l’hôpital” explique le Parquet de Boulogne. 

De nouvelles expertises doivent être effectuées. L’enquête, elle, se poursuit.

X
X