L’enquête se poursuit au lendemain du drame qui a frappé la commune de Doudeauville, ce mardi. 

L’homme d’une trentaine d’années suspecté d’avoir tué sa mère et gravement blessé son père et son ex-compagne hier à Doudeauville est en garde à vue. Le médecin psychiatre qui l’a examiné a en effet indiqué que son état de santé ne nécessitait pas un internement, et qu’il pouvait être auditionné. Il est donc entendu par les enquêteurs depuis hier soir. La garde à vue doit être prolongée à la mi-journée pour comprendre ce qui a poussé l’individu, décrit comme schizophrène, à porter plusieurs coups de couteau à ses parents et à son ex-compagne, chez qui il était venu rechercher des affaires. Le parquet doit ouvrir une information judiciaire.

Concernant les victimes, la mère est décédée des suites de ses blessures quelques minutes après les faits. Le père, lui, est sorti de l’hôpital hier soir. Quant à son ex-compagne, elle est toujours hospitalisée, mais “il n’y a pas d’aggravation de son état de santé” selon le Procureur de la République de Boulogne, Pascal Marconville.

X
X