Une vingtaine de salariés avaient été mis en arrêt maladie, suite à un mal-être au travail

Après quelques années de turbulence, la maison de retraite Saint-Antoine, à Desvres, va mieux.

En 2018, une expertise avait pointé la grande souffrance du personnel. Une vingtaine de salariés avaient été mis en arrêt maladie, suite à un mal-être au travail. Les syndicats avaient manifesté plusieurs fois pour dénoncer l’autorité de la direction. L’Agence Régionale de Santé avait donc nommé l’association Vie Active pour redresser la situation.

Aujourd’hui, l’association s’occupe toujours de la gestion de la maison de retraite, en parité avec la congrégation des Franciscaines. Et les conditions de travail se sont améliorées, à en croire Josiane Boulanger, présidente de l’association de gestion de l’EHPAD St Antoine.

Interview au micro Delta FM

 

L’EHPAD St Antoine doit faire l’objet d’une importante restructuration prochainement. On aura l’occasion d’y revenir en détails sur Delta FM.

 

X
X