© DeltaFm

Coup de théâtre au lendemain du premier tour des élections départementales, les candidats sortants Jean-Claude Etienne et Pascale Lebon ont décidé de se retirer. C’est donc Olivier Barbarin, maire du Portel et Sandra Mille, élue en mairie de Saint-Martin-Boulogne qui siègeront au conseil départemental du Pas-de-Calais.

La division de la gauche Boulonnaise a fait ses premières victimes : Jean-Claude Etienne et Pascale Lebon ont décidé d’abandonner leur poste au département. « Une élection, ce n’est pas un derby, ce n’est pas une querelle entre deux communes » a déclaré Frédéric Cuvillier, le président de la Communauté d’Agglomération du Boulonnais. 

Ce qui prime ce n’est pas la division mais le rassemblement

« Je ne souhaite pas que cette élection se réduise à une fracture territoriale, car cette fracture viendrait affaiblir le boulonnais » Frédéric Cuvillier salue et accompagne cette décision « courageuse » et évoque « un acte d’intelligence politique ». 

X
X