Après avoir stoppé la vente d’embarcations nautiques dans ses magasins de Calais et Grande-Synthe, Decathlon annonce étendre sa mesure aux magasins de Saint-Martin-Boulogne et du Touquet. 

Alors que les tentatives de traversée de migrants se multiplient entre la France et la Grande-Bretagne, l’enseigne Decathlon a annoncé ce mardi « ne plus permettre l’achat d’embarcations qui pourraient mettre en danger la vie de personnes » dans ses magasins de Calais et Grande-Synthe. Interrogé par nos soins sur la possibilité d’étendre cette mesure à d’autres magasins, le service presse de Decathlon nous a répondu ce mercredi. « La décision prise sur Decathlon Calais est également appliquée sur le magasin de Grande Synthe (Dunkerque), Opale (Boulogne sur Mer) et le Touquet » confirme l’enseigne de sport dans un mail. Rappelons que le magasin de Saint-Martin-Boulogne est situé juste à côté d’un hôtel réquisitionné pour héberger des migrants.

X
X