Jérémie Marion ne comprend pas pourquoi la mairie ne l’a pas appelé (© Delta FM)

Il y a quelques jours, la dépouille d’un chat, pucé, a été jeté dans une poubelle, à Hesdigneul. « Inadmissible » selon le service animalier Opale Capture, qui accuse certaines mairies de se passer de ses services pour « faire des économies« .

Retrouvé mort sur la route, l’animal a été ramassé par un agent de la mairie, qui l’a ensuite jeté à la poubelle. Une pratique illégale: en France, les animaux morts doivent faire l’objet d’une identification. S’ils sont pucés, ils sont remis à leur propriétaire. Sinon, ils sont envoyés à l’équarrissage. Interrogé par nos confrères de la Voix du Nord, le maire d’Hesdigneul déplore cette situation. Une situation qui met en colère la société Opale Capture.

Jérémie Marion, responsable du service animalier, ne comprend pas pourquoi la mairie ne l’a pas appelé, alors que c’est son travail de récupérer les animaux errants, vivants ou morts.

 

Opale Capture facture ses interventions 37 euros. Les mairies sont ensuite libres de refacturer cette somme auprès des propriétaires d’animaux.

X
X