Le bâtonnier de Boulogne, Florent Fache

C’est une réforme qui a fait beaucoup de bruit pendant des mois… et qui est passée en toute discrétion en début de semaine. Dans la nuit de lundi à mardi, l’Assemblée Nationale a voté le projet de loi de réforme de la justice. Seulement 42 députés étaient présents sur 577. Mobilisés pendant des mois, les avocats de Boulogne ont le sentiment de s’être battus pour rien. Le bâtonnier du barreau boulonnais, Florent Fache, est triste et inquiet. Selon lui, les dépôts de plainte par internet seront compliqués pour certaines personnes, ce qui va les priver d’accès à la justice.

Pour Florent Fache, cette réforme de la justice est une mauvaise chose : selon le représentant des avocats de Boulogne, la fusion des tribunaux d’instance et de grande instance va surcharger les audiences du palais de justice de Boulogne. C’est une réforme qui va dans le mauvais sens, et notamment pour la population :

X
X